Sélectionner une page

Les 13 et 14 février 2019 a eu lieu le Congrès des Céréaliers à Compiègne en Hauts-de-France. Un congrès que nous, l’équipe tam-tam, avons l’habitude d’organiser. L’AGPB nous fait confiance depuis 2012 pour organiser son congrès annuel, qui se nommait à l’époque ORAMA et réunissait les 3 filières : Blé, Maïs et Oléoprotéagineux.

Cette année le congrès a réunit 510 congressistes du secteur agricole issus aux 4 coins de la France : des agriculteurs, des entreprises de semences et produits, des représentants… ainsi que la presse. Présentations et discussions se sont portés autour des thèmes choisis par l’AGPB : « L’alimentation et l’agriculture au carrefour des nouvelles attentes de la société » et dans un deuxième temps « Les Céréaliers, responsables et engagés, se projettent dans l’avenir ». Des sujets d’actualité concernant l’ensemble des professionnels présents, poussant au débat. Comme chaque année, l’AGPB est soutenu par la présence de hauts représentants du monde agricole : Christiane LAMBERT, Présidente de la FNSEA (Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) et Didier GUILLAUME, Ministre de l’Agriculture.

Au delà du fond il y a la forme : c’est à ce niveau que l’équipe tam-tam s’engage à garantir le bon déroulement de l’événement en gérant l’intégralité de la logistique du congrès, avant, pendant et après. La recherche et la prise de contact commencent au plus tard un an avant l’événement car des prestations doivent être validées suffisamment en amont : réservation des lieux (palais des congrès, salle de réception et spectacle, théâtre, cinéma…) ainsi que le choix du traiteur qui demande d’effectuer des repas tests et du temps pour établir les menus avec le chef. Une grande partie de notre travail se focalise également sur l’hébergement car nous devons gérer la réservation des hôtels pour chacun de nos congressistes. Nous sommes en contact permanent avec les responsables des hôtels pour poser les options, négocier les contrats, adapter le nombre de chambres en fonction des réservations des congressistes jusqu’au jour J. Nous faisons face à de nombreux changements de chambre ainsi qu’à des annulations et des réservations tardives : des aléas qui nous forcent à rester réactifs et faire preuve d’adaptabilité à tous moments. Nous veillons à ce que notre client n’est pas à se préoccuper des prestataires et de la logistique le jour de la manifestation. Nous assurons le contact et la gestion des animations, les livraisons, l’installation…

Pour cette édition, nous avons eu la chance de collaborer avec le traiteur « Bonnaire Traiteur », une première fois pour nous. Il assurait sur place les cocktails déjeunatoire des deux journées de congrès ainsi que le dîner de la soirée de gala. Une soirée qui, pour le plus grand plaisir de nos congressistes, s’est déroulé aux Écuries du Château de Chantilly. Patrimoine historique et chef d’oeuvre architecturale qui a ébloui l’ensemble des participants. Les congressistes ont été accueillis par une représentation de sonneurs et leur dîner fût animé par un spectacle de chevaux. Pour cette soirée qui se déroulait à une cinquantaine de kilomètres de Compiègne, nous proposions aux invités des transports en bus. La partie la plus délicate reste la répartition des congressistes dans les bons bus en fonction de leur réservation d’hôtel pour le retour le soir. L’ensemble des informations leur étant nécessaires se retrouvent systématiquement sur le badge que nous leur distribuons en début de congrès, qui est minutieusement établit en fonction de leur profil. C’est pour ainsi dire leur « carte d’identité de congrès » et pour nous un moyen de les identifier facilement.

En somme, ce congrès se sera très bien déroulé : une bonne fréquentation, des sujets intéressants, des repas de très bonnes qualités, un lieu de gala somptueux et évidemment quelques petits aléas et problèmes techniques à résoudre pour pimenter le tout ! Nous sommes prêts à réitérer l’expérience pour l’édition 2020 !